Hallux rigidus

Définition de l’hallux rigidus

L’hallux rigidus est une perte de la mobilité de l’articulation métatarso-phalangienne (MTP) du gros orteil (hallux). Il s’agit du stade avancé de l’arthrose de cette articulation. Cela est gênant pour la marche, car la propulsion lors du passage du pas nécessite une possibilité de relevement du gros orteil de 40° indolore (flexion dorsale de la métatarso-phalangienne).

Examen clinique :

La marche se fait  de manière à ne pas solliciter l’articulation, car celle-ci est raide et douloureuse. De l’os (ostéphytes) peut pousser autour de l’articulation malade, faisant saillie sous la peau et rentrant en conflit avec la chaussure.

Hallux rigidus : la production d'os au dos de l'articulation est visible sous la peau et entre en conflit avec la chaussure

Hallux rigidus : la production d’os au dos de l’articulation est visible sous la peau et entre en conflit avec la chaussure

Radiographies

Elles mettent facilement en évidence les signes d’arthrose : pincement (diminution) de l’espace articulaire, production osseuse anormale autour de l’articulation (ostéphytes).

Hallux rigidus : l'usure articulaire se manifeste sur la radiographie de face par un pincement de l'articulation

Hallux rigidus : l’usure articulaire se manifeste sur la radiographie de face par un pincement de l’articulation

Hallux rigidus : la production d'os au dos de l'articulation est visible sur la radiographie de profil. Elle porte le nom d'ostéophytes

Hallux rigidus : la production d’os au dos de l’articulation est visible sur la radiographie de profil. Elle porte le nom d’ostéophytes

Traitement

Antalgiques, anti-inflammatoires, infiltrations et semelles orthopédiques peuvent rendre service un temps, mais le traitement chirurgical est inéluctable.

Lorsque cela est encore possible, il faut choisir une technique dite conservatrice qui permet de garder l’articulation en améliorant sa fonction. On peut ainsi raccourcir le premier métatarsien et sectionner en percutané des tendons. Sur cette radiographie, le raccourcissement chirurgical du 1er métatarsien a pour effet d’ouvrir l’espace articulaire et augmenter la mobilité.

Hallux rigidus : l'usure articulaire se manifeste sur la radiographie de face par un pincement de l'articulation

Hallux rigidus : l’usure articulaire se manifeste sur la radiographie de face par un pincement de l’articulation

Lorsque l’articulation est trop usée, il convient de proposer un blocage définitif appelé arthrodèse. Celle-ci, bien réalisée, n’entraîne aucune gêne et est invisible à la marche. En effet la fonction du passage du pas à la marche est assurée par une chaîne articulaire. Rendre un maillon de cette chaîne rigide certes mais indolore améliore considérablement la situation. Les sports, la randonnée sont possibles mais bien entendu pas la danse sur pointes.. Le chaussage à talon est possible jusqu’à une hauteur de 4 cm de dénivelé.

Hallux rigidus : l’usure articulaire majeure impose le blocage (ou fusion), appelée arthrodèse

Hallux rigidus : l’usure articulaire majeure impose le blocage (ou fusion), appelée arthrodèse

Enfin, de nombreuses prothèses ont été proposées . Elles n’ont pas encore démontré leur fiabilité.